La super lune

Le 14 novembre 2016, la super-lune était au rendez-vous. Pour tous ceux qui ont pu l’observer, la lune était au point le plus proche dans son orbite autour de la Terre (appelée Périgée) depuis 1948. A midi et 21 minutes, heure de Paris, la lune était à seulement 356 509 km de notre planète alors qu’elle entrait en phase de pleine lune. En France, la lune n’était observable qu’à partir de 18 h 30 m. Sa distance de la Terre était alors de 356 599 km.

Pourquoi la lune est-elle parfois plus proche de la Terre ? Ceci est parce que la lune parcourt une orbite elliptique autour de la Terre. Dans sa rotation autour de la Terre la distance qui nous sépare d’elle varie entre 356410 km au côté du périgée et 406740 km au côté de l’apogée. Quand la périgée-syzygie du système lune-Terre-soleil se produit et que la lune est alignée du côté opposé de la Terre par rapport au soleil, comme dans la situation du 14 novembre, nous obtenons ce qui est communément appelé une « super-lune ». Il a été prévu que cette coïncidence se produise trois fois en 2016. Le 16 octobre dernier et le 14 décembre prochain la pleine lune apparait au même jour du périgée. Le 14 novembre, la pleine lune s’était produite à 14h 52 m (seulement après 2h 31 m du périgée) la rendant ainsi une super-lune.
Le nom super-lune est peut-être trompeur. Pour tous ceux qui s’attendaient à voir une pleine lune immense sont, bien évidemment, déçus puisque les différences de diamètres apparents de la lune sont assez faibles pour pouvoir les apprécier visuellement.
La super-lune du 14 novembre n’était pas seulement la seule lune la plus proche de 2016, mais aussi celle du 21ème siècle. La dernière super-lune a eu lieu le 26 janvier 1948 et la lune était à 356 461 km de la Terre. Les super-lunes dites ultimes (dont la distance de la Terre est plus petite que 356 400 km) sont plus rares. On en compte moins d’une vingtaine depuis plus de 2000 ans. Celle qui détient la distance record la plus proche (356 355 km) est survenue le 19 décembre 796. Pour revoir la lune revenir aussi proche de note planète Il faudra attendre le 25 novembre 2034 à 11h 33 m. Sa distance de la Terre sera alors de 356 445 km.
La science est ainsi désormais en mesure non seulement de suivre les mouvements de lune et de nous annoncer les phénomènes à venir mais aussi de retracer les mouvements passés avec grande précision.
Smail Mostefaoui
Expert scientifique auprès du CTMF