A propos de Zakat el-fitr (aumône de la rupture du jeûne)

La zakat el-fitr est une obligation pour chaque jeuneur qui doit la payer pour lui et pour chacun des membres de sa famille, qui sont sous responsabilité directe.

Cette Zakat doit être donné aux pauvres et aux nécessiteux, directement ou par l’intermédiaire des mosquées et des associations caritatives.
Bien que la Zakat doive être donnée prioritairement dans son pays de résidence, Il est possible de la donner à des proches nécessiteux et à des pauvres en dehors du pays du donateur.
L’objectif de la Zakat el-fitr est défini par le Prophète (SBDSL) par un hadith exprimant une double finalité : parfaire et purifier notre jeûne de toute imperfection qui peut l’entacher, et apporter de l’aide aux pauvres.
A la lumière de ce qui est défini par la Sunna, La quantité de la Zakat est de 2225 grammes environ, à partir des denrées alimentaires consommées dans chaque pays.
Si à l’époque du Prophète, la règle générale était de donner cette Zakat aux bénéficiaires en denrées alimentaires, plusieurs savants anciens, dont Omar Ibn Abdelaziz, Hassan Al-Bassri, Soufyan Ibn ‘ouyana, Soufyan Athawri, Abou Hanifa, Abou Youssef, Mohammed Ibn Al-Hassan, Ibn Al-Qassim, Ash-hab, Al-Bukhari selon An-Nawawi, Assarkhasi, Abou Jafar, Abou Ishaq Assabi’i ; et la grande majorité des savants contemporains soutiennent l’idée de donner cette Zakat en valeur d’argent. Cet avis se base sur plusieurs arguments des textes, et aussi sur la finalité de la Zakat que le Prophète (SBDSL) a précisé en disant : « Mettez les –les pauvres- à l’abri de la demande ce jour-là (de l’Aid) » (hadith rapporté par Al-Daraqotni et Al-Bayhaqui). Ainsi, donner la Zakat en argent est plus facile au donateur et plus utile pour les bénéficiaires, qui peuvent s’en acquérir avec l’argent ce que dont ils ont besoin sans qu’ils soient obligés de recevoir des aliments, qui ne répondent pas nécessairement à leurs besoins.
Ainsi, chaque musulman peut donner sa Zakat el-fitr en argent. Le montant de la Zakat est évalué à 5 Euros par personne.
Il est recommandé de la sortir suffisamment à l’avance du jour de l’Aid pour mériter la récompense de cette Zakat.
Que Dieu agrée notre jeûne et nos bonnes œuvres.

Dr Jaballah Ahmed